Genève et les logiciels libres: une histoire d'indépendance informatique

Relayé par un article dans le matin, l'administration cantonale de Genève s'oriente vers les logiciels libres, dès 2009 nous dit-on.

Suite:

Nous voulons garantir notre indépendance informatique.

C'est par ces termes que Jean-Marie Leclerc, directeur général du Centre des technologies de l'information de l'Etat de Genève, explique ce choix technologique concernant les logiciels libres et le système d'exploitation Linux.

Très bonne nouvelle, on voit malgré tout que la Suisse est "aware" des technologies, et surtout qu'une administration devrait garantir une indépendance concernant les formats de fichiers. Le seul point dommage, c'est que d'içi 2009 ils auront quand même equipés leurs postes de Microsoft Windows XP.

L'article est malgré tout intéressant, nous avons le point de vue d'une administration, et bien sur le coût des logiciels libres par rapport aux logiciels propriétaires est indiqué comme un facteur important, mais de deuxième plan par rapport à la dépendance à un seul fournisseur de logiciels.

P.S: L'édito du matin concernant les logiciels libres est aussi intéressant à lire, c'est par ici.